Retour à l'accueil
ONAC >> Origine

Le Secrétariat d’Etat aux Anciens Combattants prend en charge le " droit à répararation " reconnu par la loi aux anciens combattants et victimes de guerre. Ainsi le législateur a-t-il institué un établissement public d’Etat, l’Office National des Anciens Combattants et victimes de guerre (ONAC), chargé de développer au profit de ses ressortissants, une action sociale efficace. L’Office National a notamment pour attributions, de prendre " toutes mesures jugées nécessaires en matière d’éducation, d’apprentissage, d’établissement de rééducation professionnelle, d’aide au travail de ses ressortissants. "Extrait Art D432 - Code des pensions militaires".